Description du projet

18/05/17 – Assurer ses premiers pas dans le métier

La SSMG lance un module spécialement dédié aux jeunes MG à deux doigts de démarrer leur pratique. Au menu : 90 minutes d’explications, de rappels et de bons tuyaux en vidéo, histoire de ne pas « débuter idiot ». A se passer et repasser sans modération à partir du site www.ssmg.be, section e-learnings.

Il faut l’admettre : l’assistanat constitue une période relativement douillette durant laquelle, en tant que futur MG, on « profite » des options et solutions mises en place par son maître de stage. Puis vient le moment de se lancer. L’idée de devoir, pour voler de ses propres ailes, s’acquitter d’une batterie de formalités et d’actions qui tiennent plus de l’entrepreneuriat que de la médecine, est peu engageante pour bien des diplômés.

A quelles obligations administratives faut-il se plier ? Et auprès de qui (Ordre, Inami, Banque carrefour, caisse d’assurance sociale pour indépendant…), dans quel délai et dans quel ordre logique ? Où se procure-t-on ses propres attestations ? Quelles assurances contracter − obligatoires ou conseillées ? Faut-il pratiquer en personne physique ou songer à constituer d’office une société ? Quelles aides des pouvoirs publics espérer ? Qu’est-ce qu’un statut social Inami ?

C’est à ces questions − et à bien d’autres, parfois insoupçonnées − que répond le nouvel e-learning SSMG, développé spécifiquement pour les consœurs et confrères qui démarrent dans la vie active.

Le module, d’une bonne heure et demie, est animé par le Dr Thierry Van der Schueren, secrétaire général de la SSMG mais aussi co-fondateur il y a 10 ans de sa « branche jeunes », la SSM-J.

La séance fait la part belle :

  • aux témoignages de deux MG récemment installés (lire ci-dessous « Les tuyaux de ceux qui sont passés par là »),
  • aux explications de la collaboratrice de la SSMG spécialisée dans les aides Impulseo,
  • et aux (bons) conseils d’un expert en fiscalité. Ce dernier détaille le « chemin de croix » administratif, rébarbatif mais inévitable, à parcourir pour lancer son activité, mais aussi, par exemple, la façon de réduire après quelque temps la pression des impôts sur ses recettes.

Δ Pour juger par vous-même, directement, cliquez ici.

Δ Pour en apprendre encore un peu sur le contenu du module, voyez ci-dessous.

Les tuyaux de ceux qui sont passés par là

L’e-learning « installation » s’appuie sur les récits des Drs Justine Perdaens et Vincent Parmentier, qui rapportent comment ils ont géré tel ou tel aspect de leur jeune carrière.

L’une a quitté la « bulle de confort » de six années de pratique en association dans le Brabant wallon, pour visser sa plaque, en solitaire, dans le petit village gaumais de Chiny. L’autre a tâté de la maison médicale, puis de l’exercice solo, avant de fonder une pratique de groupe multidisciplinaire à l’acte à Belœil, dans le Hainaut occidental rural.

Trait commun de ces trajectoires : les zones d’implantation choisies sont en pénurie de MG. Les craintes légitimes qui assaillent le jeune qui s’installe – « est-ce que les gens vont me faire confiance ? est-ce que ça va marcher ? est-ce que je pourrai rembourser mes emprunts ?… » – se sont dissipées : la salle d’attente s’est vite remplie, tant à Chiny qu’à Belœil. Quelques démarches proactives de bon voisinage, pour se faire connaître des confrères du coin et s’insérer dans le réseau de professionnels de 1ère ligne, ont parachevé l’intégration.

Il y a des différences dans les formules choisies par chacun de ces témoins – le Dr Perdaens a logé son cabinet dans sa maison, le Dr Parmentier l’en a écarté, la première compte sur son conjoint pour ce « fichu téléphone », le second sur son secrétariat… –, mais aussi pas mal de points communs, dont celui d’avoir pris le temps de mûrir son projet.

Outre la réflexion élémentaire sur le lieu d’installation, les infrastructures et l’équipement, il faut songer à l’avance au volet organisationnel – bref, ne pas attendre le jour-J pour avoir tranché des questions comme : par quels canaux suis-je joignable ? dans quelles limites horaires ? est-ce que je pratique sur rendez-vous ou en accès libre ? de quel matériel ai-je impérativement besoin pour commencer ? avec quel logiciel médical vais-je travailler ?… Les deux intervenants partagent l’expérience qu’ils ont de ces questions, saupoudrant le tout de conseils pratiques.

Travailler en solo, cela ne signifie pas la fin de tout échange, de toute collaboration, avec les autres médecins. On peut cultiver un réseau local, aussi avec les autres métiers de soins. – Dr J. Perdaens
Dans notre pratique multidisciplinaire, nous sommes tous indépendants et on garantit le choix du patient. Il a la liberté d’opter pour un service complet, mais aussi de garder d’autres intervenants. – Dr V. Parmentier


Ce que la SSMG peut AUSSI faire pour vous

Le module « installation » n’est pas le seul outil proposé aux jeunes MG pour les épauler dans l’organisation de leur activité.

  • IMPULSEO, des coups de pouce à l’installation ou au soutien administratif

Vous avez entendu parler des interventions Impulseo, aujourd’hui régionalisées, sans trop savoir si elles peuvent vous concerner ? La SSMG est structure d’appui à l’obtention de ces aides. Sa collaboratrice experte, Julie Marchal, vous expliquera en quoi consistent les volets I, II et III et quels sont les montants à espérer. Elle vous aidera à monter et introduire votre dossier, et en assurera le suivi.
Infos : Soutien à la médecine générale : Impulseo
Contact : impulseo@ssmg.be

  • SECTION « JE M’ASSOCIE » : les secrets de l’exercice collectif durable

La section « Je m’associe » du site SSMG égrène les étapes à enchaîner pour fonder une association entre médecins. Premier mot d’ordre : ne pas foncer tête baissée. Au préalable, il faut parler avec ses partenaires pressentis, encore et encore, de la conception qu’a chacun du projet commun, pour être sûr que les visions collent. Et il faut oser évoquer des points qui risquent de fâcher, une fois la lune de miel des débuts terminée.
Infos : « C’est parti, je m’associe »
Contact : natasha.deboeck@ssmg.be

Articles récents