Description du projet

Faisant suite aux demandes réitérées du Collège de Médecine générale (CMG), le Risk Assessment Group (RAG), chargé de conseiller les Autorités, a intégré ce week-end la médecine générale dans son fonctionnement en y accueillant aussi un représentant francophone issu du CMG.

Au vu de l’évolution de la situation (augmentation du nombre de cas, transmission sur le sol belge, nécessité de protéger les soignants,
disponibilité plus limitée du test de dépistage du COVID19), le Collège de Médecine Générale propose une procédure inspirée des discussions ayant eu lieu au RAG, en attente d’un ajustement officiel de la procédure de Sciensano.

En première ligne, donc en médecine générale, le tri et la prise en charge des patients doivent être téléphoniques uniquement afin de protéger les soignants et rester capable de répondre au nombre des demandes. … Télécharger la procédure complète.

Pour suivre l’actualité « Coranavirus » et plus particulièrement les actions spécifiques aux MG, cliquer ici.