Les aspects relationnels interviennent dans toutes les étapes de la checklist et, en particulier, aux étapes 2 et 4.

La collaboration nécessite : 

1. Bonne communication
  
 

 

– temps et espace adéquats
– expression claire et précise

– écoute (silence ext. et int.)
– reformulation (chacun a son propre cadre de référence)

 
2. Adéquation entre les objectifs de l’association et les objectifs personnels
 
3. Respect et confiance mutuels
Authenticité et considération positive inconditionnelle
Compréhension empathique (percevoir comme si j’étais l’autre, même si je n’ai pas le même avis

 
4. Eviter les « non-dits »
 
5. Capacités de négociation
 
6. Gestion des différends et des conflits
 
7. Eviter les jeux psychologiques (Triangle de Karpman)
 
8. Oser écouter ses intuitions et les vérifier
 
9. Savoir partager (abandonner une part personnelle à la cause commune)
Reconnaître l’autre et ses compétences
Avoir un esprit de solidarité (notion de  responsabilité partagée)
Loyauté vis-à-vis de l’équipe, des règles choisies,..)

 

Docteur Marie-Paule Giaux, rue Genaige 28, 6043 Ransart, 071.35.31.51
[email protected]