Bienvenue sur le site de la SSMG

 

La Société Scientifique de Médecine Générale est la plus grande institution de médecine générale en Belgique. Elle s'adresse à la fois aux médecins généralistes et aux patients en leur donnant accès à des outils qui leur permettront de préparer au mieux leurs échanges lors de la consultation.

La SSMG est avant tout un lieu convivial où se rassemblent avec plaisir les confrères qui poursuivent le même but ultime: dispenser des soins de qualité aux patients. C'est pourquoi nous vous invitons à venir vous former, vous informer, vous évaluer et vous améliorer avec nous!

 

A votre disposition

Cancer du sein : quelles femmes dépister, avec quelles techniques ?

RMG logo

Parce que nombre d'idées fausses sur l'évaluation du risque individuel de cancer du sein ont la vie dure, tout comme des conceptions injustifiées en matière de dépistage, la RMG fait le point. A la lueur de l'EBM, elle décrit l'attitude qui doit prévaloir en fonction du risque et de l'âge.

  

Deux nouveaux e-learning accessibles 7 j./7

el

  

 Prévention : un « ambassadeur » de poids

Poignee-de-mainsRecevoir un visiteur médical spécifiquement formé qui détaille les programmes de dépistage officiels de la Fédération Wallonie-Bruxelles (cancers du sein, du col, colorectaux, ...) exerce un impact sur la pratique des MG. Telle est la conclusion tirée du projet pilote « ambassadeur prévention », conduit en 2013 dans le Hainaut.

 

Prescription rationnelle
  • d'imagerie médicale
    Le MG qui prescrit de l’imagerie doit faire la balance entre le risque lié à l’exposition aux rayons ionisants et la valeur diagnostique de l’examen auquel il songe. Pour l’aider à rationaliser ses choix, la SSMG a développé une formation spécifique à dispenser en Glems et dodécagroupes.

  • de biologie
    Dans le même esprit, la SSMG se penche sur une prescription de biologie qui n’en fasse ni trop ni trop peu. La formation, aussi destinée aux Glems et dodécagroupes, se focalise sur les pathologies thyroïdiennes, et le dépistage des risques cardiovasculaires et du diabète de type 2.

 

Journée d'étude de la Société Balint

Balint logo« Soin de soi et soin de l'autre », le samedi 4 octobre 2014 de 14h00 à 18h30 à Martinroux-Fleurus.
Renseignements : Société Balint - 02/731.92.33 - www.balint.be.

 
EBMPracticeNet

shutterstock 9552787ptVous avez une question clinique? EBMPracticeNet vous offre un accès rapide et fiable à des recommandations élaborées selon les principes de la médicine factuelle.

 

ActualitésWeb

(extraites de l'e-news
hebdomadaire)

 

Plus de news

 

Ces départements à votre service

La SSMG compte nombre de cellules et unités qui mettent une expertise particulière au service des MG.

  • L’urgence, du point de vue médical et organisationnel
    La Wallonie picarde est une région où le thème de la réorganisation de la garde population de nuit vit beaucoup. La commission régionale a choisi d’y consacrer une bonne partie de sa Grande Journée. (28/02/2014)
  • La nutrition, un domaine à investir
    La cellule nutrition, sous la houlette du Dr Moens, pousse les MG à mettre le nez dans l’assiette de leurs patients, avec tact, messages concis et… persévérance. Oui, l’alimentation, c’est leurs oignons ! (11/10/2013)
  • La commission de Charleroi, une régionale bien huilée
    La SSMG compte une demi-douzaine de commissions régionales. A la tête de l’antenne carolo, Jean-Marie Ledoux. Il œuvre, en équipe, à une formation continue pertinente et vivante. Gros plan. (27/09/2013)

Plus de présentations

 

Dr Geek

Plus de thèmes

 

Quoi de neuf pour vos patients ?

mongeneralisteLe site grand public de la SSMG propose à vos patients de... s'en payer une bonne tranche ! Le rire est bon pour la santé et, s'il ne guérit pas, il aide à mieux encaisser certains traitements. mongeneraliste.be explique également comment surmonter une peur irrationnelle et excessive des araignées, serpents, orage, eau, lieux fermés... S'il s'agit d'une phobie sociale, un travail sur l'estime de soi est recommandé. Enfin, le site évoque un récent avis du Conseil supérieur de la santé, qui déclare la guerre aux perturbateurs endocriniens. Pour lui, il n'y a pas de valeur seuil réellement sûre.

mongeneraliste.be, LE site de référence à conseiller à vos patients !


 

 

Nos partenaires

banner info-ssmg 959x52