e-Santé

Responsable : Dr Vincent Parmentier

Buts

La cellule e-santé vise à faciliter l’informatisation de la pratique de médecine générale en apportant aux MG des notions et formations de base en e-santé. Elle s’emploie donc à familiariser les médecins à un usage pratique et pragmatique de ce qui est actuellement disponible, à leur attention, comme programmes et e-services médicaux.

La SSMG fait partie du « Consortium des formations e-santé Wallonie ». Il regroupe des représentants des différents métiers de la première ligne de soins et veille à la qualité et à l’adéquation des formations distillées aux professionnels à travers le projet « e-santé Wallonie » conduit par la FAGw, la Fédération des associations de généralistes de la Région wallonne.

Ordi 35 1
 
ACTIONS RECENTES

Ces derniers temps, la cellule s’est particulièrement consacrée à identifier les manquements des outils que les MG sont amenés à employer dans le cadre du déploiement de l’e-santé.

La SSMG n’est en rien adversaire d’une informatisation de la pratique. Elle est même absolument convaincue de sa plus-value. Mais force est de constater que l’immaturité et l’instabilité de différents systèmes sont de nature à frustrer et décourager la profession.

Voici un aperçu des actions entreprises récemment pour sensibiliser les autres acteurs des soins de santé à ces défaillances :

  • La cellule a inauguré, en juin 2017, un DISPOSITIF DE NOTIFICATION DES BUGS INFORMATIQUES rencontrés en utilisant le DMI, MyCareNet, recip-e etc. C’est le point de contact eCrash.
  • Une version II de ce formulaire de signalement est en chantier. Plus poussée, elle permettra par exemple l’envoi de captures d’écran – mise à disposition prévue pour février ou mars 2018, vous serez informés du lancement par la SSMG.
  • L’initiative eCrash a fait l’objet d’une communication vers la presse spécialisée : « Des problèmes avec les outils de l’e-santé ? La SSMG ouvre un point de signalement ».
  • Comme promis au démarrage de la collecte de témoignages, ceux-ci ont été catégorisés et synthétisés pour être relayés auprès des autorités et administrations compétentes.
  • Tout en assurant une veille continue des problèmes rencontrés par les MG, la cellule a engagé une réflexion plus globale sur le modèle belge d’e-santé. Cette analyse, pour laquelle elle a sollicité le concours d’un expert de réputation internationale, le Pr K. A. Stroetmann, l’amène à formuler diverses CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS. Elles portent sur l’architecture du modèle belge, ses options techniques et sa gouvernance.

Les médecins intéressés par la vision des autorités en matière d’e-santé peuvent se référer au Plan d’action 2015-2018.

 

Intérêt

La SSMG a constaté qu'il y a une véritable demande de la part des médecins généralistes en termes d'e-santé. Ces derniers souhaitent mieux comprendre et mieux utiliser les différents outils informatiques disponibles dans le domaine de la santé. C'est donc pour faire face à ces besoins qu'une cellule spécifique permanente a été créée au sein de la SSMG.
 

Thèmes abordés

Les thèmes abordés sont tous ceux pour lesquels il existe des outils informatiques, mais pas assez utilisés par le médecin généraliste (cf. Actions).
 

Actions

La cellule a commencé l'implémentation sur le terrain des outils informatiques suivants :

  • Hubs & metahub est une interconnexion des systèmes régionaux et locaux d'échange d'informations médicales valable pour toute la Belgique.
  • Plate-forme e-Health est un service technique dont le but est de promouvoir et de soutenir une prestation de services et un échange d'informations électroniques bien organisés entre tous les acteurs des soins de santé avec les garanties nécessaires en ce qui concerne la sécurité de l'information, la protection de la vie privée du patient et du prestataire de soins et le respect du secret médical.
  • eHealthBox est une boîte électronique personnelle pour chaque prestataire de soins. Elle sera désormais le seul moyen de communication du SPF Santé vers les médecins.
  • MyCareNet est une plateforme centrale qui permet la consultation en direct de l'assurabilité du patient, des accords, des nouvelles demandes et de la prolongation des autorisations des remboursements au chapitre IV. Elle permettra aussi la gestion du DMG, la consultation des tarifs et l'envoi des factures directement aux mutuelles.
  • Recip-e est un système de prescriptions électroniques et cryptées.
  • SUMEHR (Summarized Electronic Health Report) correspond à la photographie sanitaire du patient. Ce résumé du DMI est évolutif et peut être partagé entre généralistes et aussi avec les médecins spécialistes hospitaliers ou non selon des règles bien définies.
  • E-vax nous permet d'éviter d'utiliser le système des vignettes pour les vaccinations. Il s'agit d'un système d'enregistrement des vaccinations et de commande de vaccins. Il s'adresse actuellement aux patients francophones et germanophones.
  • eMediAtt permet d'envoyer un certificat Medex d'incapacité de travail, directement via eHealthBox.

Un lexique est disponible en cliquant ici.

 

Outils

 Video-capsules :

Diaporamas :

 

Applications utiles

La cellule e-santé vous propose quelques applications médicales pour smartphone :

 

Nos partenaires

 

 

banner info-ssmg 959x52