Sur quels critères opérer un diagnostic COVID-19 ? Pourquoi, comment la téléconsultation ? Que faire une fois le diagnostic COVID-19 posé : prélèvement, orientation vers un centre de triage, vers un hôpital ? Déconfinement : tracing ? Faut-il faire une déclaration ? Quelle rémunération pour la téléconsultation ou le travail en centre de triage ? Les réponses à ces questions dans les lignes qui suivent … 

————————————-

Introduction

Définition de cas et indications de demande d’un test

 Déclaration obligatoire et suivi des contacts  

Hospitalisation

Téléconsultation

————————————-

Introduction

Le virus SARS-CoV-2 est à l’origine du COVID-19. Ce virus appartient à la famille des Coronaviridae. On pense qu’il a une origine zoonotique et qu’il est le résultat d’une transmission cross-espèces.

  • Mode de transmission  : la  transmission se fait de personne à personne par gouttelettes.
  • Symptômes : les  symptômes les plus fréquents sont la fièvre, la toux et la dyspnée. L’infection peut causer une maladie bénigne, une pneumonie légère ou une pneumonie sévère. N.B. Un peu partout dans le monde on a constaté une hausse des cas d’anosmie (disparition brutale de l’odorat mais sans obstruction nasale) chez des patients suspects ou confirmés COVID 19, parfois accompagnée d’une disparition de goût (agueusie). (Source : INESSS)
  • Groupes à risque : les femmes enceintes et les enfants de moins de 6 mois  ne sont plus considérés comme groupes à risque. Pour les femmes enceintes, la décision d’un écartement préventif du travailleur à un poste adapté est de la responsabilité du médecin de travail.(Sciensano, 19/03/20)

  Récapitulatif des connaissances scientifiques actuelles (Sciensano, 21/09/20)

————————————-

  Ω – Définition de cas, indications de demande d’un test et déclaration obligatoire de cas COVID-19

————————————-

Ω – Déclaration obligatoire et suivi des contacts  

N.B.  Certificats de décès : l’AVIQ demande de bien vouloir utiliser les codes ICD10 suivants lors de la rédaction des certificats de décès

    • U07.1 COVID-19, virus identifié
    • U07.2 COVID-19, virus non identifié : Clinically-epidemiologically diagnosed COVID-19 |Probable COVID-19 | Suspected COVID-19


Help-Desk Testing-Tracing

  • Questions sur l’utilisation / les résultats de Cyberlab : biss@memo.be ou 02 223 00 00 (24h/7j)
  • Toute autre question sur le suivi des contacts : 0800 980 06 – 7j/7 10h-18h
  • Utilisation de formulaires électroniques dans les progiciels : contacter le helpdesk des progiciels. Une application web pour ceux qui n’ont pas de DMI est en cours de conception.
  • Pour les patients sans numéro national (requis pour les eforms), vous pouvez créer un numéro BIS via le service e-health fonctionnel dans tous les DMI labellisés sous le nom de «consultRN» ou manuellement en envoyant un e-mail, avec le formulaire ci-joint rempli, à identification@ksz-bcss.fgov.be avec pour objet « CREATION DE NUMERO BIS – COVID 19 ». Vos demandes seront traitées avec priorité durant les jours ouvrables de 8h à 17h (Note du CMG).
  • Le processus de suivi des contacts : https://www.corona-tracking.info/

————————————-

Ω – Hospitalisation

SI vous hospitalisez un patient suspect de COVID19 pour dégradation importante de son état général, il vous est demandé de former le 112 vous même et de signaler « pour transport patient COVID19 probable en dégradation de l’état général »

————————————-

Ω – Téléconsultation, avis médicaux par téléphone

  • Ce que dit l’INAMI …
    • des avis médicaux par téléphone pendant la crise du Covid-19
    • des conditions relatives aux codes d’avis par téléphone (101990,101135,101835) et de la facturation des prestations; voir aussi les FAQ
    • du certificat médical “simplifié”
————————————-

Ω Consultations en cabinet

Les consultations, examens,etc … NON- COVID-19

Ω Consultations, examens et interventions

Ce 16/04/20, le SPF Santé du 16/04/20 envoyait un rappel relatif à   « l’application des lignes directrices par les acteurs de la santé » pendant cette crise COVID19  notamment « le report de toutes les consultations, examens et interventions non essentiels, y compris en ce qui concerne les soins ambulatoires en cabinet privé« . L’invitation rappelle qu’il « était d’emblée précisé que toutes les consultations, examens et interventions urgents et  nécessaires pouvaient bien sûr avoir lieu« .   Voir la procédure pour les soins ambulatoires dans un cabinet privé (Sciensano : 17/04/20)

————————

Les postes de triage

Ω – Centre de triage : définition 

Il s’agit de postes d’orientation créés spécifiquement pour examiner les patients susceptibles d’être infectés par le Covid-19, lorsqu’ils y sont envoyés par un médecin. Ainsi, ces patients ne doivent pas se rendre dans la salle d’attente d’un médecin généraliste ou aux urgences d’un hôpital, où ils pourraient contaminer d’autres personnes.

Si nécessaire, le poste de triage les oriente vers l’hôpital pour y être hospitalisés. Les postes de triage sont une initiative des médecins et des pouvoirs publics.

Chaque poste de triage est placé sous l’autorité d’un responsable médical chargé d’en garantir le fonctionnement quotidien. De plus, des coordinateurs médicaux y assurent l’organisation, le planning, la répartition des médecins, etc.

Ω –  Algorithme pour le tri clinique dans les centres de triage : télécharger (proposition du CMG : 22/03/20)

NEW ! Ω – Organisation et rétributions des centres de triage. (mise à jour au 29/05/20)3 périodes sont à distinguer. Pour en savoir plus sur les condtions de rétribution des centres de tri et des partiicpants au triage, télécharger le document explicatif.